Les domaines de compétence

Majeure chimie des formulations

domaine-chimieLa chimie des formulations permet de réaliser des combinaisons complexes de polymères pour créer des adhésifs, des encres, des peintures, des cosmétiques ou tout autre produit formulé. Cette science trouve ses applications au cœur de la vie courante. Les opportunités de placement de l’ingénieur chimie des formulations sont très larges : en amont dans les firmes de produits chimiques, dans les unités de conception-fabrication proprement dites et en aval, dans les industries utilisatrices (transport, emballage).

Majeure Matériaux Plastiques

domaine-plastiqueL’ITECH se distingue des autres écoles de chimie : outre la connaissance des matériaux plastiques, l’ingénieur ITECH maîtrise la mise en œuvre de ce matériau en atelier de transformation et la conception des pièces. L’ingénieur plasturgiste ITECH développe aussi sa complémentarité avec ses confrères : avec la chimie des formulations, il revêt et colore ses matériaux ; allié au textilien, il crée les composites utilisés dans le domaine des loisirs. De l’hygiène à l’aéronautique en passant par les emballages, l’automobile et le sport, un très grand nombre de secteurs font appel à l’ingénieur plasturgiste qui travaille autant chez les fournisseurs de matières premières que chez les « formulateurs » et utilisateurs de matières plastiques.

Majeure Textiles (techniques et fonctionnels)

domaine-textileLa formation proposée est en totale adéquation avec les besoins du secteur textile. Elle s’appuie sur le fonctionnement en filière de ce secteur pour : tous les métiers du textile (chimie des matières textiles, filatures et filage, moulinage et texturation, tissage, tricotage, non-tissés, teinture, impression et apprêts) et pour toutes les applications (habillement, ameublement, textiles techniques).
L’enseignement développe une pédagogie en synergie étroite avec les entreprises localisées sur la plate-forme technologique de Roanne. 

Majeure Cuir

domaine-cuirL’ITECH est la seule école au monde à préparer au diplôme d’ingénieur cuir, pour la tannerie et la mégisserie et leurs utilisations (chaussures, maroquinerie). Son métier : transformer la peau brute en cuir, en lui apportant l’essentiel de sa valeur ajoutée. Les travaux pratiques sont prépondérants, les qualités requises sont nombreuses : observation, toucher, « œil », sens pratique, rigueur, sens esthétique. L’ingénieur ITECH cuir travaille dans les grandes firmes de produits chimiques, dans les tanneries et mégisseries, chez les utilisateurs : maroquiniers, fabricants de chaussures… Le marché du cuir est mondial et requiert ainsi une mobilité extrême, de la polyvalence et de l’adaptabilité…